Contactez votre praticien pour une réponse immédiate !

Contacter >

Vidéo

Traitement de l'éjaculation précoce

Voir la fiche - Lancer la vidéo

Play Traitement de l'éjaculation précoce
Toutes les vidéos >

Dossier du même thème

Vaginale ou clitoridienne? c'est quoi la difference ?

Lire le dossier

Folder Vaginale ou clitoridienne? c'est quoi la difference ?
Tous les dossiers >

C'est quoi l'orgasme ?

C

"Petite mort"

 

Le mot orgasme vient du grec « orgaô » qui signifie bouillonner de sève et d’ardeur.
L’orgasme est aussi appelé « petite mort ».
Dans le langage courant quand on parle d’orgasme on pense de suite à l’orgasme féminin. Pourtant l’orgasme concerne aussi bien la femme que  l’homme.
L’orgasme est le point culminant du plaisir sexuel, c’est la dernière étape de la réponse sexuelle.
Il est généralement accompagné d’une sensation euphorisante qui vous envahit entièrement.

 

Deux composantes: le physiologique et le psychologique

 

L’orgasme a deux composantes: le physiologique et le psychologique


Le physiologique chez la femme


Lors d’une stimulation érotique, on constate une vasocongestion, une tension musculaire importante ainsi qu’une lubrification.
La vasocongestion des muscles du vagin réduit le canal du vagin en insérant la base de la verge.

L’orgasme est le point de non retour, il ne dure que quelques secondes; tout d’abord les muscles entourant le vagin vont se contracter de façon tonique, puis il y a un brusque relâchement de l’engorgement vasculaire et de la tension musculaire.

L’orgasme féminin  est au centre  d’un long débat entre « l’orgasme clitoridien et l’orgasme vaginal ».
Bien entendu on ne pourra encore que confirmer ici que la « réponse physiologique » et le plaisir qui l’accompagne, sont exactement les mêmes. Que la stimulation vienne de  la « pénétration » ou « la caresse clitoridienne »

Que dire? Quand on vous demande quel est le meilleur orgasme, le clitoridien ou le vaginal, on pourrait répondre « seul le résultat compte ». De plus chaque femme a son vécu individuel de son propre orgasme.

 

La physiologie chez l’homme

 

Dans un premier temps le sperme s’accumule au niveau de la prostate.
A ce moment précis l’homme se rend compte que l’éjaculation est imminente, mais il ne peut plus contrôler.
Dans un deuxième temps dit la « décharge » le sperme qui se situait près de la prostate est propulsé vers l’extérieur par des contractions rythmées.

 

Le vécu de l’orgasme (le psychologique)

 

Le vécu psychologique de la réponse physiologique est propre à chaque individu. Ce ressenti est en effet très subjectif.
De nombreuses études ont été réalisées, on y demandait aux individus leur ressenti lors des manifestations physiques mais en réalité est ce si important sauf pour les scientifiques ?

 

Le sentiment amoureux

 

On pourrait dire qu’il y a ce plaisir physique que l’on ressent au moment de la décharge et puis il y a l’autre,  celui qui accompagne ce bouleversement , celui qu’aucun scientifique ne pourra décrire, le sentiment amoureux , l’orgasme moment de rencontre avec l’autre dans un abandon de soi. 

Une urgence ? Une simple question ? Besoin d'un RDV ?
Contactez votre sexologue !

Merci d'indiquer votre nom
Merci d'indiquer le contenu de votre demande.